sponsoring définition  mécénat définition  Pourquoi sponsoriser ?  sponsor  mécénat  recherche sponsor  demande de sponsoring  dossier de sponsoring 
Google

Connexion    Créer un compte

le sponsoring


Definitions Mecenat & Sponsoring
Ameliorer sa Comunication Interne
Developper le B to B (Business To Business)
Developper le Merchandising
Demontrer la Qualite des Produits
Developper sa Clientele
Interet Mediatique
Interet Fiscal

mécénat, sponsoringDEFINITIONS MECENAT ET SPONSORING

Le mécénat est un acte philanthropique qui se traduit par le versement d’un don à une oeuvre ou à un organisme, pour une ou des actions d’intérêt général. Il est un vecteur de communication institutionnelle.

Le sponsoring (ou parrainage) se caractérise comme un acte de commerce, qui sert essentiellement à promouvoir les produits et les marques et à accroître la notoriété et l'image de l'entreprise. Une campagne publicitaire peut être menée en parallèle, afin de faire connaître cet engagement à la clientèle potentielle de l'entreprise.

Types de mécénat/sponsoring :

financier : cotisations, subventions, apports en numéraire, dons, etc.
en nature : mise à disposition de marchandises, de prestations de services, de moyens matériels, humains ou techniques.
technologique : mise à disposition du savoir-faire de l'entreprise.
de compétences : mise à disposition des compétences de salariés de l'entreprise


† Haut


communication interneAMELIORER SA COMMUNICATION INTERNE

Les opérations « incentive » sur des projets sponsorisés ou le mécénat de compétences permettent d'accroître la cohésion interne des salariés, en prenant part à un projet commun, dans un contexte propice et convivial.

† Haut


b to bDEVELOPPER LE B to B (Business To Business)

Grâce aux relations publiques, l'entreprise peut inviter ses clients, prospects, fournisseurs, etc. Elle peut ainsi développer ses relations de manière informelle, dans un cadre de détente, festif et convivial.

† Haut


merchandisingDEVELOPPER LE MERCHANDISING

Associer des produits à un événement sportif ou culturel, leur confère de la valeur ajoutée. Ces produits peuvent être vendus ou offerts aux clients.

† Haut


DEMONTRER LA QUALITE DES PRODUITS

L'entreprise peut sponsoriser un projet, en mettant à disposition ses produits. Ils sont ainsi mis en situation et testés sur le projet ; c'est la démonstration par la preuve, qui apporte de la valeur ajoutée au produit.

† Haut


développer sa clientèleDEVELOPPER SA CLIENTELE

Lier sa marque à des initiatives culturelles, sportives, sociales ou scientifique permet à l’entreprise de renforcer sa notoriété et son image à travers des valeurs transmises par l’exclusivité du projet parrainé.

Cela lui permet également de s'intégrer aisement dans ce que l'on appelle des « niches » (critères géographiques, sociaux, de revenus, d'âge, etc.). Elle peut ainsi cibler un style de clientèle et en modifier sa perception de la marque, et donc provoquer l'impulsion d'achat.

† Haut


intérêt médiatiqueINTERET MEDIATIQUE

Acheter des encarts ou des spots publicitaires coûte très cher. En parrainant un projet, les sociétés bénéficient de la couverture médiatique de celui-ci, ce qui revient beaucoup moins cher, tout en étant plus étendue.

† Haut


intérêfiscalINTERET FISCAL

(Source : http://www.culture.gouv.fr)

Charge déductible pour la détermination du résultat fiscal pour le sponsoring :

L'article 39-1-7° du code général des impôts prévoit que les dépenses de parrainage sont déductibles des résultats imposables de l'entreprise qui les engage lorsqu'elles sont exposées dans l'intérêt direct de l'exploitation.

Cette condition est considérée comme remplie lorsque :

- l'identification de l'entreprise qui entend promouvoir son image de marque est assurée quelque soit le support utilisé (affiches, annonces de presse, effets médiatiques, etc. ) ;
- les dépenses engagées sont en rapport avec l'avantage attendu par l'entreprise.
Celle-ci doit être en mesure de justifier que les charges supportées à l'occasion d'une action de parrainage ne sont pas excessives eu égard à l'importance de la contrepartie attendue. Les dépenses engagées doivent satisfaire les conditions générales des charges au même titre que les autres frais généraux.

Par son caractère commercial, la dépense de parrainage doit faire l'objet d'une facturation assujettie à la TVA.


Réduction d'impôts pour le mécénat :

Pour les entreprises : 60% de réduction d’impôt plafonnés à 0,5% du chiffre d’affaire, avec possibilité, en cas de dépassement de ce seuil, de reporter l’excédent au titre des cinq exercices suivants.
Concernant le mécénat en « compétence », l’effort de l’entreprise sera valorisé dans la convention de mécénat au prix de revient de la prestation apportée.
Pour le mécénat en nature, le montant susceptible d'être déduit est égal à la valeur en stock pour les biens qui figurent dans un compte de stock (art. 38 nonies de l'annexe III au CGI).
Les contreparties (entrées gratuites, mise à disposition d’espaces, etc.) en terme de communication sont admises à hauteur de 25% du montant du don, sans plafonnement.

Pour les particuliers : 66 % de réduction d’impôt plafonnés à 20% du revenu imposable. Par ailleurs, le taux de réduction est porté à 75 % (dans la limite de 470 €), pour les versements effectués au profit d’organismes sans but lucratif procédant à la fourniture gratuite de repas à des personnes en difficulté, qui contribuent à favoriser leur logement ou qui procèdent à titre principal, à la fourniture gratuite de soins.
Les contreparties (épinglettes, cartes de voeux, etc.) sont plafonnées à hauteur de 25% du montant du don, dans une limite forfaitaire de 30€ : elles sont donc très limitées.

† Haut



sponsorsvous souhaite bonne chance dans vos démarches !





            Mentions Légales   |   CGV   |    Crédit   |   Plan   |   Contact                         Ajouter à mes favoris